Résumé: Sur le point de fêter ses cinq ans, Jack a les préoccupations des petits garçons de son âge. Ou presque. Il ne pense qu’à jouer et à essayer de comprendre le monde qui l’entoure, comptant sur sa mère pour répondre à toutes ses questions. Cette mère occupe dans sa vie une place immense, d’autant plus qu’il habite seule avec elle dans une pièce unique, depuis sa naissance. Il y a bien les visites du Grand Méchant Nick, mais Ma fait tout pour éviter à Jack le moindre contact avec ce personnage. Jusqu’au jour où elle réalise que l’enfant grandit, et qu’elle ne va pouvoir continuer longtemps à entretenir l’illusion d’une vie ordinaire.
Elle va alors tout risquer pour permettre à Jack de s’enfuir. Mais l’enfant va-t-il réussir à trouver des repères loin de leur univers ? Quel accueil lui réservera le monde extérieur, lui l’enfant né de la captivité d’une femme ?

Mon avis: Ce livre est super ! Il est touchant, agréable à lire et qui m'a pas mal fait réfléchir. L'auteur arrive avec une justesse imprésionnante à se mettre dans la tête de Jack ,5 ans, et a raconté tout ce qu'il pense entant qu'enfant qui ne connait rien du monde de dehors. Emma Donoghue choisit son vocabulaire parfaitement et fait exprès de faire des fautes de language comme si c'était vraiment un petit garçon de 5 ans qui avait écrit le livre ! Le faite que se soit Jack qui raconte l'histoire est intéressant mais en même temps des fois le livre peut être un peu lent. Mais ce n'est qu un détail qui ne dérange pas trop. Emma Donoghue a pensé à chaque petit détail de son histoire ce qui rend l'histoire encore plus crédible. On dirait presque que c'est une histoire vraie. Jack et sa maman sont très touchants. Jack essaye de comprendre les adultes et le monde de dehors mais il n'y arrive pas. J aime beaucoup son innoncence et il pose des questions qu'on ne poserait pas, mais enfaite on ne saurait pas y répondre. C est très intéressant ! Il donne une vision du comportement humain qui est à la fois drôle et qui nous fait réféchir à si nous, nous sommes comme ça. Il se fait aussi en quelque sorte des amis en personnifiant tout: Monsieur Tapis, Madame Lucarne, Dent malade, etc... Sa maman est touchante car on voit que au fond d elle, elle culpabilise d'avoir garder Jack pour elle à sa naissance. Elle est aussi très intelligente car elle a réussi à l'éduquer et a faire de sa vie quelque chose de normal. On voit qu'il a été son moteur pour ne pas mourir pendant ces 7 ans enfermée, c est très touchant. C'est vraiment un livre qui m'a pris au tripe, il est très poignant !

Il a été adapté en film et est actuellement au cinéma mais je n'ai pas encore été le voir.

Note: 8/10

Nombre de pages: 454

Et vous, avez vous lu "Room" ? Qu'est-ce que vous en avez pensé ?